Vous êtes ici : Accueil > Que se passe-t-il ? > une soirée magnifique, mardi 12 février 2013 à 18 h 30 conférence "surréalisme"

une soirée magnifique, mardi 12 février 2013 à 18 h 30 conférence "surréalisme"

Toutes les personnes qui ont assisté à cette soirée n'ont qu'un mot à vous dire, madame Guérin : "bravo" et "merci" (deux mots, en fait !).
 

Le surréalisme est un mouvement artistique, qui, bien que dans un premier temps littéraire, va investir le champ de la peinture, de la sculpture, de la photographie, et du cinéma. La naissance de ce mouvement coïncide avec la fin de la première guerre mondiale

Cette dernière a profondément traumatisé toute une génération. 1 300 000 morts pour la France, 150 milliards de francs or de dépenses de guerre, le nord-est de la France est dévasté. Mais c’est surtout un profond ébranlement moral, un grand désarroi après l’effondrement d’une société. Cette guerre qui apparait comme le summum de l’absurdité et de la boucherie, confronte à une perte totale de sens.

   C’est à Zurich en 1916, que se rassemblent quelques jeunes gens, pacifistes et anarchistes. Refusant de combattre, ils se sont réfugiés en pays neutre. Ils ont pour nom : Hugo Ball, Hans Arp (alsacien), Tristan Tzara, Richard Huelsenbeck, Marcel Janco, Hans Richter,… Ils sont convaincus que des hommes ont été broyés, gazés, défigurés, tout cela pour enrichir de déjà riches bourgeois, dans une société atone et paralysée. Ils sont révoltés, la vie, le monde, l’art, plus rien n’a de sens, ils se tournent alors vers l’absurde ! Ils inventent Dada.

Entre 1920 et 1922, le groupe de poètes rassemblés autour de la revue Littérature (Breton, Aragon, Soupault, Eluard), se retrouvent dans Dada, ils sont eux aussi dévastés par ces années de guerre, et comme Dada cherche un moyen de survie spirituelle.

   Le groupe de la revue Littérature va alors commencer une série de recherches et d’expériences afin de se sortir de l’impasse Dada, invoquant la puissance du rêve et de l’esprit. Certaines figures tutélaires, comme Jacques Vaché, Alfred Jarry, Apollinaire, Mallarmé, vont être les références qui vont leur permettre de dégager une direction à prendre. De nombreux artistes rejoindront le groupe de poètes, Miro, Ernst, Man Ray, Dalí ; ils expérimenteront en peinture les recherches poétiques de leurs amis.

 Nous retracerons l’histoire du surréalisme de sa naissance à la fin des années 30, en définirons les principes. Tout en illustrant cette histoire d’œuvres réalisées par ces artistes surréalistes.

(Anne-Maya Guérin)

 La médiathèque de Proville possède un important fonds ART, dont une grande partie provient d’un don du Conseil Général du Nord (médiathèque départementale). N’hésitez pas à vous renseigner et à réclamer le document qui vous intéresse. Le catalogue datant d’août 2012 est consultable ici (cliquez sur le lien) ou ici.

  Une mise à jour est en cours d’élaboration, pour inclure les documents rentrés au catalogue depuis cette date. 

SHARE

SHARE